28 juil. 2012

5/ A comme Association, tome 3 : L'Etoffe fragile du monde par Erik L’Homme


Le Résumé : Persuadé qu’Ombe est en danger, Jasper part à sa recherche avec son compagnon Erglug, un troll à l’humour décapant. Catapultés au Moyen Âge par un sort du mage Siyah, les deux amis devront conjuguer leurs talents pour sortir de cette mauvaise farce !

Mon rapport:

 
On retrouve Jasper et ses jeux de mots bidons ( disons particuliers)  qu’on avait laissé dans le 1er tome. De plus Erlug, personnage qu’on avait aperçu dans le 2eme tome à un rôle plus important. Je ne trouve pas Siyah effrayant, c’est un méchant certes mais en rien frissonnant, d’ailleurs on a peu de détails sur lui. Malgré le peu de pages dans ce tome comme dans tous les autres ( 200 pages environs) on s’attache aux personnages, Jasper, Ombe, Erlug, le peuple troll, etc. La magie devient de plus en plus importante dans l’histoire, j’ai l’impression qu’Erik L’homme tâtonnait un peu le monde magique dans le 1er et qu’il cherchait un peu ce qu’il allait faire de Jasper et que ça y est il s’est libéré.
Ce que j’apprécie dans cette saga c’est que derrière les histoires vécues par nos 2 compères, il reste plein de mystère à élucider comme savoir qui est derrière tout le micmac et quel est son but et aussi qui sont les hommes qui suivent Jasper et Ombe, sont-ils de mèche avec celui qui sème la zizanie parmi les Anormaux ou ont-ils un but particulier ?

J’ai aimé : Toujours aussi divertissant et attachant. On sourit à l’humour de Jasper. J’ai bien aimé comment Erik L’Homme utilise le monde des trolls, il se les approprie et ça donne un résultat sympa. Et toujours tout ses mystères autour de l’agence et autour de Jasper et Ombe

J’ai pas aimé :  Destiné surement à un public jeune, les méchants ne sont en aucun cas effrayant, ni important. J’aurais aimé un peu plus de frissons. Tome toujours aussi court


 A la fin du tome, on n’a plus qu’une envie, lire le suivant pour connaitre ce qui s’est passé pour Ombe et d’en savoir un peu plus sur ces mystères qui entourent la saga surtout sachant que  le 4eme tome est le dernier livre écrit par Pierre Bottero avant sa disparition.

Ma note: 16/20

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Cette saga est vraiment rafraîchissante et nous change des gros pavés américains^^ Je la conseille vivement !

      Supprimer